Sommeil sain pour votre bébé

Kuli-Muli créé les conditions optimales pour le sommeil sain et sûr de votre bébé 

Les bébés ont besoin de beaucoup de sommeil: 18 à 20 heures pendant les 3 premiers mois, 16 heures entre le 4ème et le 6ème mois et 12 à 14 heures entre le 7ème et 18ème mois, toujours en plusieurs phases de sommeil.

Quels points sont importants pour le sommeil optimal?

  1. le climat ambiant
  2. la garantie d’apport d’oxygène
  3. l’évitement de réinspirer le CO²
  4. bonne respirabilité des textiles, sacs de couchage, duvets, etc.
  5. le bon confort de couchage

Selon les dernières études scientifiques, la régulation respiratoire du nouveau-né est la condition indispensable pour un sommeil sain et sûr. À cela s‘ajoute le confort de couchage qui doit être assuré de manière optimale.

Régulation respiratoire

La plupart des nouveau-nés sont sujets à des apnées respiratoires „inconscientes“ qui dépassent rarement les 15 secondes. Plus le nouveau-né est jeune, plus les apnées sont fréquentes. Ces apnées respiratoires sont en général sans danger pour autant que l‘organisme dispose des mécanismes de protection contre un manque d‘oxygène qui peut être fatal.

Ce seuil d‘alerte peut être compromis par une infection ou une température corporelle élevée et peut disparaître chez le bébé suite à une chaleur excessive, la ré-inhalation de l’air expiré ou le tabagisme passif.

Cela nous mène directement aux conditions indispensables à respecter pour l’aménagement du lit du bébé.

1. Une bonne circulation de l‘air est essentielle pour assurer un apport suffisant en oxygène et éviter la ré-inhalation de l‘air expiré. C‘est pourquoi les matériaux utilisés dans le lit doivent impérativement être perméables à l‘air. Les matelas par exemple, y inclus le linge de lit. Si on utilise un lit à baldaquin et des protections pour la tête, ceux-ci ne doivent pas empêcher la circulation de l’air.

2. Les bactéries, moisissures et acariens de poussières domestiques peuvent rapidement provoquer des maladies des voies respiratoires. Les infections des voies respiratoires influent négativement sur le seuil d’alerte. Il est donc primordial de veiller à ce que l’enfant dorme dans un environnement aussi peu allergène que possible.

3. Trop de chaleur est également néfaste pour le niveau du seuil d’alerte. Les vêtements, couettes et sacs de couchage doivent être perméables à l’air. Une perméabilité à l’air élevée est la condition indispensable pour éviter l’hyperthermie.

Le bon confort de couchage

skizze punktelastizität fL’utilisation de matelas insuffisants pour les bébés ou les petits enfants peut être à l’origine de dommages ultérieurs liés à la tenue. Il faut prévenir les dommages et déformations liés à la tenue. Une excellente élasticité des points de pression est la première condition indispensable à cet effet. On entend par cela la réduction des points de pression aux parties du corps exposées, comme les hanches, les épaules et la tête. A ces endroits, le matelas doit suffisamment s’enfoncer sans avoir une influence négative sur les autres parties du corps. Une bonne élasticité des points soulage ainsi le corps aux endroits exposés tout en assurant son bon maintien général.   Les déformations peuvent survenir durant les premières années de vie, car l’ossature d’un bébé peut encore se déformer.